Loading...

Pourquoi saint Jean Eudes « Docteur de l’Eglise » ?

Accueil / Pourquoi saint Jean Eudes « Docteur de l’Eglise » ?

De tout temps, l’Église offre aux fidèles le témoignage d’hommes et de femmes qui peuvent les guider dans leur suite du Christ, dan leur intelligence de la foi et dans leur vie chrétienne. Ainsi, au cours des siècles, l’Église a accordé le titre de « Docteur de l’Église » à de grands saints et saintes dont la vie et l’enseignement constituent une richesse et une référence pour la vie de tous les baptisés. Au cours des dernières décennies, ont été déclarés « docteur de l’Église » des figures aussi différentes que sainte Catherine de Sienne, sainte Thérèse de Lisieux et, récemment, saint Jean d’Avila et sainte Hildegarde de Bingen.

Dans cette perspective, les Eudistes, les Sœurs de Notre-Dame de Charité et les Sœurs du Bon Pasteur, ainsi que les congrégations féminines héritières de saint Jean Eudes, proposent à la Conférence des Évêques de France de soutenir la Cause de saint Jean Eudes comme Docteur de l’Église.

Au terme de nombreuses consultations dans l’Église, en différents pays, les Eudistes, ainsi qu les congrégations de la même famille spirituellement, sans doute, tel ou tel diocèse français souhaitent soumettre au discernement de L’Église la Cause du Doctorat de saint Jean Eudes. Par sa propre expérience missionnaire, sa prédication et son souci de formation des prêtres, Jean Eudes a su œuvrer, en des temps difficiles de ruptures et de mutations, au renouvellement de la vie chrétienne. Il a ouvert, en particulier, à travers l’image forte du Cœur, un chemin spirituel concret où chaque baptisé, à la suite de Marie, est invité, à « former Jésus en lui ». La vie, le témoignage, les écrits et l’héritage de saint Jean Eudes -prêtre missionnaire et maître de vie chrétienne-, dans le renouveau catholique du XVIIè siècle, s’inscrivent, par bien des aspects, dans les problématiques d’une évangélisation nouvelle et d’un renouveau de la vie baptismale.

Outre les mérites reconnus de saint Jean Eudes lors de sa canonisation, sa pratique et ses enseignements pastoraux -pour faire « vivre et régner le Christ » en tout baptisé-, ainsi que sa doctrine éminente sur le Cœur – Cœur de Jésus et Cœur de Marie – plaident en faveur d’une plus grande reconnaissance de la part de l’Église pour le bien de tout le peuple chrétien.

extrait du Mémorandum Brève Présentation de la Cause de saint Jean-Eudes, Docteur de l’Église